Just In
Community
Forum
V
More
for Elle a dit

4/23/2012 c1 Alice
Très joli texte, superbement rythmé. Pour moi c'est un peu confus, les abstractions sont trop nombreuses, je ne suis pas sure d'avoir tout bien compris. Néamoins, j'aurais voulu que ton récit soit plus long, pour savourer ta plume unique.

Tu as un très beau talent ! Bonne continuation.
9/21/2010 c1 Gauren Flaille
Un plume en or pour dessiner un spectre.

Belle la plume, si belle qu'on en pleurerait.

Mais le spectre nous fuit, impossible de le rattraper.

À quoi ressemble-t-il vraiment ? Qui est-il ? Où va-t-il ?

Tu es une auteur(e) de talent, sans le moindre doute. Mais je pense que cette histoire gagnerait si tu l'habillait d'un peu de chair, d'un visage. Solidifier cette brume qui danse entre les tombes.

Au début, il y a le mystère. Bien. Ça fascine, le mystère. Mais au bout d'un moment, on s'y perd, nos mains s'agacent de vouloir saisir cette image absente qui se dérobe sans cesse.

Lorsqu'on écrit un roman ou une nouvelle, il est peut-être préférable (en tout cas, selon mes goûts) de décrire des images, plutôt que de disserter conceptuellement, comme dans un ouvrage de philo ou un poème abstrait.

Tiens, d'ailleurs, je viens de regarder "abstrait" dans le dico, moi aussi j'en profite pour me cultiver, tu vois ? Et j'ai trouvé ça :

3. Par ext. Qui est difficile à comprendre, à cause des abstractions, par le manque de représentations du monde sensible. Un texte, par ext. un auteur trop abstrait. ➙ abscons, abstrus.

Et tu remarqueras comme moi que c'est synonyme d'incompréhension.

On aime pas trop le vide, ça donne le vertige, la nausée… Il nous faut du solide à se raccrocher.

Par exemple, c'est une possibilité, mais tu pourrais en trouver d'autres, tu pourrais rajouter peu à peu des indices et des précisions, selon une progression subtile, qui nous fasse voir de quoi, de qui, tu parles vraiment.

N'est-ce pas ce que l'on appelle décrire ?

Tout ce que tu as fait est bien fait, je n'enlèverais rien, ou si peu… mais j'ajouterais, peu à peu, entre les lignes, comme on verse de l'huile dans une mayonnaise, un mince filet, pour la faire monter, jusqu'à ce qu'elle prenne, bien compacte et bien dense. Pas trop, il ne faudrait pas qu'elle tourne…

Mais diable que tu as du talent ! N'arrête surtout pas d'écrire.
4/14/2009 c1 Cerbre
Je n'ai pas apprecié ce texte comme je le fais avec les autre. Et pour le coup, je n'ai rien compris... -_-

Biz

Cerb

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service