Note : Rien à voir avec la chanson. Séance crise de nerfs.

Elle a dit.

D'un côté, toutes ces promesses qu'il lui faisait, c'était plus pour la rassurer que pour se sauver lui-même. Non non, j'y toucherai plus, juré. Oui, j'irai le voir pour lui dire. Oui, je mangerai. Non, je boirai plus. Acquiesce, acquiesce, elle ne te posera plus de questions comme ça. Articule gentiment, mentir ça t'a jamais fait peur.

Elle était tellement mignonne. Tellement bordée d'espoirs en tous genres. Le monde était beau dans ses yeux. Il en oubliait le reste. Ces monstres qui lui bouffaient les entrailles, ils avaient peur d'elle. Alors pour se venger, ils revenaient à l'assaut dès le dernier à la prochaine lancé avec un sourire. Et n'oublie pas ta promesse !

Mais sa maison était vide, sa chambre froide. Son matelas dur, et sa fenêtre sombre. Dehors, il était moche, le monde. Il avait perdu sa saveur. Terne et morose, l'ennui reprenait le dessus. Ce vide presque irréel que les monstres occupaient, attirés par sa solitude. Fasciné, le sang rouge il le voyait couler sur le miroir. Promis, juré, craché. Au-dessus de la cuvette, le trop-plein s'écoulait. Et d'un ricanement sec, il se vidait sur l'oreiller esseulé en se souvenant de son sourire. Sa vie se conjuguait en noir et rouge, stylo rubis sur les pages ébènes. Oh, si tu savais combien de fois je t'ai déjà tout raconté. C'est beau, quand ça fait mal. C'est dur, quand le soleil brille. Si tu savais tout ce que je peux pas te dire. J'ai peur de ton sourire, peur des étoiles dans tes yeux. J'ai mal…

La salle de bain était trop blanche, dévastée par le gris de sa vie. Il criait, criait, et l'écho lui répondait, glacé, insensé. Comment tu veux vivre là-dedans, toi ? Il posait ses questions, personne l'écoutait, oui oui ça va aller. La rue tellement bondée de ce noir, ce monstre qui l'avalait tout entier, cette fureur qui le prenait de tout dévaster, foutre par terre ces conneries humaines… Il rentrait en courant, la porte claquait et personne s'en insurgeait. Parfois, elle appelait, son sourire dans la voix à en étrangler la sienne, il la méritait pas, c'est pour ça qu'il la laissait pas entrer dans son monde.

Stylo rubis sur pages ébène.

Il promettait, il riait, ça sonnait trop faux mais elle disait rien. Plus il s'appuyait, plus il avait peur de la briser. Tu pèses pas bien lourd pourtant, elle répliquait. Quelques litres de gin, le poids d'une lame, une aile de papillon mort un soir d'hiver. Autant crever.

Elle comprenait pas, elle comprenait pas, non, elle comprendrait jamais.

Les monstres le suivaient, planqués dans son ombre, dans la maison tellement vide, partout, jusque dans l'armoire à pharmacie. Vide aussi. Vide vide vide. Son esprit, vide aussi, quand il fit couler l'eau froide. Froide comme l'éclat métallique. Juré craché. T'as plus rien à perdre.

De toute façon t'es déjà morte.