Bonne lecture^^


Le feu

O douce flamme qui sommeille en moi

Tu as dérobé les clés de mon cœur

Ces douces sensations que tu me renvoies

Tous ces frissons qui me traversent avec rancœur

O douce flamme qui sommeille en moi

...

Tu tourbillonnes tout doucement

Comme une belle oie

A la recherche d'amusement

...

Tu es à la fois l'oeuvre de la colère et de la douleur

Mais aussi de la joie et de la valeur

Imprévisible tu es, flamme du cœur, parfois rieur,

Qui bat plus fort à ta vive lueur


Corrigé par Didi le Rhino (féroce ?)