Écrit dans le cadre du 365 Drabble Days, un truc inventé, inspiré du "The One Drawing A Day Challenge".
En gros j'écris un Drabble par jour sur le thème donné, en sachant que même si je dis "Drabble", je ne reste pas fidèle à la définition de Drabble: J'écris sur ce que je veux (fictif, réel, original, etc) tant que je veux/peux. Ça peut faire une phrase comme quinze pages. J'arrête dès que je n'ai plus d'inspiration ou que je décide avoir fini. C'est un exercice que je fais pour moi, pour m'inciter à écrire et à faire appel à mon imagination sur demande. Voilà, bonne lecture!


20 - Fortitude

Soldats. Aujourd'hui est un grand jour. Comme vous le savez, après de nombreux échanges infructueux avec le Roi de Van qui ont duré trois mois, j'ai pris la décision importante de tenir le siège dans ce village. Je suis resté sur mes positions et vous m'avez suivi. Vous avez placé votre foi en mon jugement et vos actions ont été conséquences de mes ordres. Tenir tout ce temps a été difficile, j'en suis bien conscient. Mais aujourd'hui, nous sommes à la croisée des chemins avec notre Roi. Sa demande de nous retirer du village a été accompagnée de menaces. C'est intolérable. Nous sommes ici pour assurer la protection du peuple. Je ne peux céder à cette demande. Il faut rester ici et donner un sens à nos actes. Même s'il faut prendre les armes, je considère que se battre pour ses idées, pour le bien du peuple, est une priorité qui ne doit souffrir d'aucune forme de lâcheté. Aujourd'hui, vous allez donner pleinement un sens à votre choix d'entrer dans l'armée. Aujourd'hui, vous allez briller par votre dévotion envers le peuple. Le Roi peut bien envoyer sa plus puissante armée, je sais que vous, mes hommes, leur ferez mordre la poussière sans vous fouler. Je vous regarde depuis si longtemps, à présent, que je n'ai aucun doute sur l'issue du combat à venir. Sous mon commandement, vous avez grandi. En tant que soldats, et en tant qu'hommes. Votre sens du devoir, votre détermination, votre force. Tout cela est le fruit d'un dur labeur qu'il est temps de mettre à profit. Je n'ai plus rien à vous apprendre, vous êtes des soldats accomplis. Je sais que vous saurez faire preuve de clairvoyance en ces temps troublés. Quant à moi, mon devoir m'appelle également, et je dois m'occuper de tâches importantes qui sont dans la continuité de ce combat à venir, afin de donner un sens à votre lutte. J'ai fait le choix de partir ce matin même, après avoir reçu la dernière missive du Roi, pour m'occuper de ces tâches, pour nous donner un coup d'avance et assurer la suite. J'ai entièrement confiance en vous, vous saurez protéger ce village des hommes du Roi. Moi, votre commandant, je garderai sur vous un œil bienveillant, même si je suis physiquement absent. Faites honneur, soldats.