Parfois, elle s'allonge nue sur le sol,
Pour ressentir le froid qui l'isole,
Et ne pense qu'à elle : l'ombre,
Celle qui plane au-dessus, sombre.

"Improvise pour moi, l'ombre qui,
Symbolise l'émoi et qui m'a conquis.

Sans contrainte dans ton étreinte,
M'imprégnant d'une lumière éteinte,

Sous complainte dans ton chaos,
Ton empreinte me glace le dos,

Apprends-moi à me souvenir,
De comment est la peine,

Apprends-moi à soutenir,
Cette pénombre qui me freine."

Parfois, elle s'allonge, pour pleurer.

Helle Quin - 2021