C'est quelque chose que j'ai écris alors que je commençais à être tannée d'entendre parler de ce qui s'est passé aux États-Unis. Ça fait plus de deux mois que j'ai écris ça, je crois que je me suis calmée, mais je pense encore tous ça. Ne me blamez pas trop, ce qui comprend le français, bien sûr !

*****************************

Ça fait 9 jours, revenez-en !

Les Tours Jumelles ont été détruites, une partie du Pentagone démolie. Le 11 septembre 2001 fut un moment de douleur et de terreur pour les Américains. On me dit souvent que je suis insensible et que je ne sais pas montrer mes sentiments dans des moments de tristesse. C'est faux, pratiquement. J'ai failli pleurer lorsque j'ai entendu les dernières paroles d'une femme faites à son mari avant que son avion ne s'écrase contre l'une des tours. J'ai ressenti une grande douleur à la vue de ce patron qui pleurait la mort de ses 700 employés. Je ressens de la peine pour les familles qui furent victimes, pour les enfants orphelins. J'ai éprouvé du dégoût lorsque l'on a montré ces marchands qui profitaient du moment pour faire de l'argent. Franchement, n'ont-ils donc aucune gêne à ce que le monde sache qu'ils tiennent si peu à cour à ce qui venait de se passer ? Vendre aux touristes éplorés des T-shirts disant : " J'ai survécu à la destruction des Tours Jumelles !" Que de mauvais goût.

C'est triste, mais ça fait 9 jours ! Quand même, revenez-en ! Je n'arrive pas à croire que les Canadiens soient aussi "lèche-culs !" (Désolée pour le mot) Je suis parfaitement d'accord qu'il faille combattre le terrorisme. Il faut retrouver ces crapules qui ont osé exprimer leur colère et leur haine de la plus mauvaise façon qui soit. Il faut abattre une main lourde de JUSTICE, veillons, s'il vous plaît à ce qu'elle (la main) ne soit pas alourdie par le poids de la VENGEANCE ! Les Américains ont été touchés, "ouais, pi ?" (Désolée pour le joual) De part le monde, il y eut des massacres. Des centaines de milliers de morts en Afrique (Rwanda) par comparaison au 3 mille Américains. Que faut-il comprendre lorsque plusieurs chefs politiques disent qu'il faut prendre 1 minute de silence pour les Américains ? Que la tragédie qu'ils ont vécu étaient plus grave ? Voyons, donc ! Il y eut 1 minute de silence international ! Même leur ennemi de toujours la Russie l'a prise. Le Canada, cela ne m'étonne pas vraiment, c'est le "chien en laisse" des États-Unis. Je n'arrive pas à comprendre. Pourquoi les autres pays qui ont vécu des tragédies plus horribles (si on pense à un génocide), qui ont eu des millions de victimes des mains des plus puissants, n'ont pas eu, au minimum, quelques secondes de considération, autre que d'actualité ? Eurêka, je sais ! Ce sont des pays pauvres ! Les États-Unis sont un pays industrialisé, qui a gagné ses richesse dans la sueur et le sang des esclaves, qui envoie, pour des milliards de dollars, des hommes dans l'espace, qui possèdent des missiles nucléaires, mais ne veut pas entreposer ses déchets chez lui, qui a une gigantesque armée. Les pays orientaux ont, pour la plupart, à peine de quoi soigner leur malades, leur peuple meure de faim, on abuse des enfants. Je comprends tout enfin. Je vais finalement la prendre cette minute de silence au nom des victimes de New York.

Je n'ai pas fini. Savez-vous que les vedettes du cinéma américain vont faire un téléthon ? Super ! Les pauvres victimes, qui sont censées être mortes, vont avoir un "show" avec les plus grands du monde du cinéma, en leur honneur. Il y a une larme qui est près de jaillir. C'est tellement gentil de penser à ces pauvres "bougres" qui ont tant de problèmes. Oui, le problème d'être encore sous les décombres de l'ancien "World Trade Center". Je suis macabre et cynique, je sais et je m'en excuse, un peu, mais il faut que vous vous avouiez que c'est complètement ridicule. Ils vont dépenser des centaines de milliers de dollars pour inciter les gens à envoyer des dons. Et pourquoi ai-je l'impression que les Canadiens vont en faire des dons. J'ai vraiment envie de rire de dérision. C'est trop ! L'on chouchoute, dorlote les Américains parce qu'ils ont reçu une toute petite taloche. Pourquoi ne pas faire de même pour ceux qui ont reçu des coups de poing ? Mais bon, je peux toujours rêver et m'y résigner, ce sont les États- Unis !

Sachez aussi que je suis dégoûtée de Bush (ne comptez pas sur moi pour l'honorer du mot "président"). Il prépare la première guerre du 21e siècle. Je m'étais, de toute façon, toujours dit que j'en vivrais une. C'est épouvantable, Monsieur W. Bush ne cherche même pas des preuves pour incriminer les coupables qu'il a déjà préparé ses armées (de l'air, de mer et de terre). Des F-16 survolent le Proche-Orient, il faut vraiment être une "tête de cochon" (je ne trouvais pas d'autre mot en cet instant) pour faire une chose pareille. Les Américains ne sont pas aimés, tout le monde sait cela, il ont cette vilaine habitude de fourrer leur nez dans les affaires des autres. Personne n'apprécie cela, même pas eux. Alors, pourquoi ? Quand ils savent qu'ils peuvent en retirer quelque chose, bien sûr ! L'appât du gain ! Ils savent que depuis qu'ils ont pris parti pour les juifs israéliens ils se sont fait des ennemis, des musulmans. Ils ne se doutaient de rien. Que peuvent bien faire des éleveurs de moutons ? Les États-Unis sont si sûrs d'eux, il serait impossible que des éleveurs de moutons ripostent. Ils savent qu'ils vont les balayer. C'est tellement glorifiant d'aller attaquer une bande de paysans avec une armée qui risque de provenir de partout ailleurs de la planète. "Nous vous aiderons dans votre combat si vous possédez plus de preuves" de dire le Canada et l'Angleterre. Dans un mouvement de colère et de douleur, je comprend que l'on veuille détruire les musulmans, mais ça fait 9 jours, a eu le temps de penser, de peser le pour et le contre, de lancer des pourparlers. Mais qu'est-ce que j'espérais ? Ce sont des Américains ! On frappe d'abord, on s'explique ensuite. "Nous allons vivre la première guerre du 21e siècle" dit Georges Bush. Il ne cherche même pas à l'éviter. La violence attire la violence, celui qui a dit cela connaît très bien la race humaine. Mon professeur de philosophie a raison de dire que la définition de l'Homme, "un animal raisonnable", est une vérité qu'il fallait atteindre. Je le dis haut et fort : "J'ai honte d'être un être humain ! J'ai honte d'être Canadienne (d'origine Haïtienne, il faut s'entendre). J'ai honte des Américains."